The Elder Scrolls Online : High Isle

5/5 – (1 vote)
Vous souhaitez donner votre avis ou poser une question à propos de ce jeu vidéo ?

Notre espace commentaires est accessible à tous, sans restriction.

Laisser un commentaire

Depuis mi-juin, c’est Noël avant l’heure pour les joueurs de The Elder Scrolls Online. Zenimax lance une nouvelle extension vous permettant de visiter enfin Haute-Ile et Amenos. Le DLC baptisé High Isle réserve bon nombre de surprises et surtout un nouveau chapitre riche en intrigue.

Après Ascending Tide, Zenimax apporte un vent de fraîcheur dans le monde de TESO. Cette fois-ci, les Bretons sont mis à l’honneur. Lors de votre exploration, vous partirez à la découverte de ce peuple et de sa culture et surtout d’un groupe de séparatistes.

La fiche technique de The Elder Scrolls Online : High Isle

Zenimax ne pouvait pas se contenter d’ajouts mineurs pour l’aventure annuelle de TESO. Les développeurs ont notamment décidé de lever le voile sur une zone inédite. Les joueurs pourront notamment découvrir deux îles bretonnes : Haute-Ile et Amenos. Ces nouvelles régions seront le théâtre d’un nouveau chapitre accessible en campagne ainsi que des donjons à explorer seul ou en équipe.

Les deux îles nouvellement accessibles révèlent deux ambiances qui contrastent fortement. Haute-Ile vous plonge dans un décor proche de celui des terres du domaine Aldmeri avec Gonfalon, une ville portuaire, comme principale agglomération. Amenos dévoile quant à lui une végétation luxuriante avec peu de bâtiments et surtout des cryptes à explorer.

L’histoire de The Elder Scrolls Online : High Isle

Pour une fois, Zenimax ne vous envoie pas affronter des Daedras sanguinaires ou encore des dragons millénaires. La menace n’en est pas moins sérieuse puisque vous devez déjouer un complot qui pourrait secouer tout Tamriel. Vous serez amené à apprendre l’existence d’une société secrète : l’Ordre des Emportés.

L’Ordre cherche à assassiner et à remplacer les dirigeants de Tamriel. Dans ce nouveau chapitre, vous aurez la lourde tâche de démasquer les membres de l’Ordre et de déjouer les attentats visant l’Alliance de la dague, le Pacte d’Ebenherz ou le Dominion d’Aldmeri.

La fine fleur de la noblesse bretonne vous assistera pour mener à bien votre enquête et prévenir l’assassinant de personnes prestigieuses. La campagne vous permettra bien évidemment de découvrir Haute-Ile et Amenos dans ses moindres recoins. Quelques surprises vous attendent au détour et notamment un jeu de cartes qui a l’esprit de Gwent.

Le début de The Elder Scrolls Online : High Isle

Pour commencer l’histoire qui se cache derrière High Isle, il faut déjà rejoindre l’île principale de l’Archipel des Syrènes. Pour ce faire, vous devez activer la quête « Ascending doubt » (oui, nous avons testé la version anglaise du jeu). Au fil de celle-ci, vous embarquerez à bord d’un bateau pour rejoindre Haute-Ile et vous rencontrerez les NPC les plus importants.

Une fois la quête achevée, vous atteindrez le point de téléportation et vous pourrez vous y téléporter à votre aise. Les nouveaux joueurs ayant acquis la nouvelle extension atterriront directement dans cette nouvelle zone au terme du tutoriel.

Une nouveauté rafraîchissante

Zenimax propose pour une fois une véritable nouveauté. Au cours de ces deux dernières années, certainement en raison du COVID-19, le studio a misé sur la nostalgie des joueurs en présentant des zones déjà découvertes dans Morrowind ou Skyrim. Cette fois-ci, chaque pas que vous ferrez est un pas dans l’inconnu. Aussi, bien les cryptes que les donjons, rien ne vous sera familier hormis les éléments de gameplay de ce MMO tant prisé.

Les développeurs ont aussi pris quelques risques en implémentant notamment le jeu de cartes : Récits de Gloire. Celui-ci se distingue du JCC officiel de TESO. Les parties se déroulent d’une manière singulière et les conditions de victoire vous obligent à mêler stratégie et pragmatisme. Vos réussites débloquent certains titres et de nouveaux contenus dans la zone. Des récompenses suffisantes pour vous pousser à jouer.

Notre avis sur The Elder Scrolls Online : High Isle

High Isle est loin d’être une extension lambda. Elle donne de nombreuses perspectives aux joueurs, de nouveaux donjons à découvrir, des cryptes à explorer, un nouveau chapitre à parcourir … et un jeu de cartes. L’aventure annuelle 2022 aura été un beau cadeau pour les joueurs de TESO.

Seulement, vous allez le découvrir. L’histoire n’est finalement pas si immersive. Vous êtes plongé au milieu d’une guerre entre deux factions et pourtant tout semble paisible. Aucun affrontement ni de soldats amoindris par la guerre au rendez-vous. Néanmoins, en faisant l’impasse sur ce détail, ce DLC est juste parfait.

Image par elderscrollsonline.com

Vous souhaitez nous signaler une erreur au sein de cet article ?

Prenez le temps de nous le faire savoir en commentaires, pour que nous puissions rendre ce site le plus fiable possible.

Laisser un commentaire

Publié

dans

, , , ,

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *