avatar frontiers of pandora test

Avatar : Frontiers of Pandora 

Nouveau grand succès d’Ubisoft, Avatar : Frontiers of Pandora a été présenté à la Gamescom 2023. D’abord prévu pour une sortie en 2022, de quoi surfer sur Avatar 2 : la Voie de l’eau, le nouveau bijou développé par Massive Entertainment et édité par Ubisoft reprend l’univers de James Cameron.

Le jeu est sorti le 7 décembre 2023 et est actuellement disponible sur PS5, PC et Xbox Series X et S.

Avatar: Frontiers of Pandora – Official World Premiere Trailer | Ubisoft ForwardAvatar: Frontiers of Pandora – Official World Premiere Trailer | Ubisoft Forward

Présentation du jeu

Alors que dans les films, nous avons droit à des humains présents parmi les Na’vis, ce jeu propose une trame inversée : nous incarnons un ou une Na’vi, enlevé par la RDA et endoctriné dans le but d’être un “ambassadeur”.

Sauf que le projet est arrêté et l’ordre est donné d’exécuter les enfants. Sauvé de justesse, notre personnage est plongé dans un sommeil cryogénique, et se réveille des années plus tard, lors de la rébellion lancée par Jake Sully.

Le gameplay

Le jeu se place dans la trame des films, un peu avant le début du second Avatar. S’il n’est pas nécessaire de connaitre l’œuvre cinématographique avant de se lancer dans le jeu, le premier film permet tout de même de mieux comprendre et situer le début de l’aventure. 

Une nouvelle découverte de Pandora

Cette fois-ci, nous incarnons un Na’vi qui n’a aucune connaissance de ses capacités ni de sa planète. Il n’est pas familier avec les aptitudes principales de son peuple telles que la chasse, l’escalade des arbres, etc., ni avec ses compétences, comme la connexion à la nature.

Nous explorons Pandora et les pouvoirs des Na’vi progressivement avec notre personnage. Dès les premiers instants du jeu, notre personnage se trouve au cœur de nombreux combats, tout en découvrant ses propres aptitudes. Nous avons une petite incursion dans les rites et coutumes des peuples Na’vi, des détails qui nous immergent davantage dans l’univers d’Avatar.

Des graphismes à la hauteur du film

Là où le jeu se démarque, c’est dans ses graphismes. Au niveau de l’esthétisme, le jeu na’ rien à envier à qui que ce soit, et encore moins aux films. On découvre une nature sublime, riche et colorée. Nous avons été subjugués, c’est aussi et surtout par le fait que cette nature vit, comme nous.

Elle est bruyante, héberge de nombreuses espèces animales et change d’aspect en suivant le cycle du soleil, de l’aurore au crépuscule. Un travail minutieux qu’il faut saluer, aussi bien sur les animations que les jeux de lumières et les couleurs. 

De l’action et des quêtes

Vient le moment où l’aventure commence réellement, après avoir été ébahi par la beauté de l’univers ainsi que par les premières aptitudes Na’vi découvertes. Car il faut bien un peu d’action dans ce décor idyllique. L’objectif : repousser les invasions des hommes et protéger Pandora. Et à ce jeu-là, notre connaissance des technologies de la RDA est un avantage indéniable pour les Na’vis.

Mais si le début de la quête semble prometteur, il est aussi rapidement enseveli par une multitude de quêtes annexes, d’objectifs à accomplir ou de fonctions qui alourdissent le gameplay.

Si les missions sont bien organisées et intéressantes, elles deviennent également un peu redondantes. Avec Avatar : Frontiers of Pandora, il ne faut pas s’attendre à de l’épique à chaque coin de rue, mais plutôt à une exploration continue de l’univers et des capacités Na’vis.

Notre avis sur Avatar : frontiers of Pandora

À la fin de notre test, nous sommes certains d’une chose : le scénario d’Avatar : Frontiers of Pandora n’a pas de rythme soutenu, mais ce défaut est contrebalancé par un univers riche que l’on prend plaisir à découvrir. Sans compter des graphismes à couper le souffle, dont on ne se lasse jamais. Les fans d’exploration et de la licence trouveront dans ce nouveau jeu de quoi approfondir leur connaissance de Pandora, sans pour autant passer par une aventure avec un grand A.

Image a la une : Bande-annonce officielle.

5/5 – (1 vote)

Date de publication :

Catégorie :

, ,

Auteur / Autrice :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *