Street Fighter : une nouvelle démo publique du jeu

Street Fighter 6 - Announce TrailerStreet Fighter 6 – Announce Trailer

Héritier de la saga de jeux vidéo de baston de rue, Street Fighter 6 marque un tournant décisif. C’est officiel pour Capcom, une nouvelle page se tourne. Plus ouvert à un nouveau public et aux débutants du style, Street Fighter rompt avec le perpétuel retour aux origines et à ses personnages emblématiques : gameplay, personnages, le 6e opus promet de plaire aussi bien aux néophytes qu’aux joueurs aguerris.

Une démo publique pour une première mise en bouche

Mise en ligne il y a un peu plus d’une semaine, la démo de Street Fighter 6 est l’occasion rêvée pour les fans, mais également les journalistes, de découvrir en avant-première une partie de ce monument de la baston.  S’il faut attendre début juin pour avoir accès au jeu complet, nous vous disons tout sur cet aperçu pour le moins surprenant. 

De nouveaux personnages

Le jeu commence et la ribambelle de personnages qui le composent s’affiche. Un simple aperçu au menu et on découvre des têtes inconnues au bataillon. Avec 18 personnages en tout et pour tout, on se retrouve avec 6 nouvelles têtes, un changement pour le moins conséquent qui peut aussi bien ravir les connaisseurs que déplaire.

On était nombreux avec Capcom à apercevoir la fin de certains personnages, recyclés à n’en plus finir pour finalement perdre petit à petit de leurs valeurs. Un remplacement qui s’est imposé pour Capcom et qui permet de faire entrer Street Fighter dans une nouvelle aire.

Un mode tour du monde

Autre nouveauté qui fait plaisir : le mode World Tour. Qui a dit que le combat de rue ne pouvait se passer que dans un seul pays ? Street Fighter 6 traverse différentes villes, dispersées partout dans le monde, à découvrir en suivant Luke qui se trouve être le mentor dans ce World Tour.

Ce jeu qui prend de petites allures de RPG vous permet désormais de personnaliser votre avatar en faisant du shopping, mais surtout vous sert à augmenter votre niveau en provoquant des personnages en duel. Il est important de faire attention à sa santé et ses équipements, au risque de vous retrouver confrontés à un adversaire bien plus balèze que vous.

L’objectif principal est alors de rencontrer des maîtres, à savoir les personnages iconiques du jeu qui vous apprendront leurs propres techniques. À vous ensuite de choisir votre style de combat dans les options, une fois celui-ci acquis.

Des dialogues qui laissent sceptiques

Si le mode World Tour apporte un brin de nouveauté dans le gameplay du jeu, et si les nouvelles têtes ne sont pas pour nous déplaire et permettent d’ouvrir le jeu aux non-connaisseurs, il faut admettre cependant que Street Fighter 6 n’est pas le meilleur jeu en matière de scénario. En effet, celui-ci n’est pas très au point. 

Les dialogues sont le principal point noir, avec des discussions étranges et totalement farfelues. Certains personnages s’en sortent avec leur honneur plus ou moins indemne, mais c’est sans compter l’antagoniste du jeu, Bosch, qui sort des tirades exagérées.

Un gameplay plus accessible

Là où le jeu marque de nouveau la différence, c’est dans un gameplay qui peut être, au choix, largement simplifié. Ainsi, Street Fighter 6 se destine clairement aussi bien aux débutants de la franchise qu’aux connaisseurs de longue date. Le mode World Tour s’inscrit particulièrement comme un tutoriel pour apprendre à maîtriser et faire évoluer notre personnage.

Les attaques spéciales et différents combos restent disponibles dans leurs versions classiques, mais peuvent aussi être activées de façon plus simplifiée, grâce à la commande « contrôle moderne ». 

Image à la une : Push Square.

Nous suivre sur Google ActualitésCommenter cet article

Date de publication :

Catégorie :

, , , ,

Auteur / Autrice :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *