Company of Heroes 3

Company of Heroes 3 // Official Announce TrailerCompany of Heroes 3 // Official Announce Trailer

Après plusieurs années d’attente, le studio Relic Entertainment fait un retour en force avec le troisième épisode de l’excellent Company of Heroes. Dix ans après le succès retentissant de l’épisode 2 qui nous plongeait dans la dureté et l’horreur de la Seconde Guerre mondiale, ce nouvel opus est attendu au tournant. 

Dans cet article, nous vous présentons un test complet ainsi que notre avis sur le Company of Heroes 3. Soldats, garde-à-vous ! C’est parti.

Présentation du jeu

Alors que les fans de la saga s’attendaient à un univers proche de celui de son prédécesseur, Relic Entertainment crée la surprise. Ce troisième épisode se déroule bien loin du Front Ouest ou Est de la WWII.

Une plongée dans la Campagne d’Afrique et d’Italie

Company of Heroes 3 propose aux gamers une immersion complète dans l’environnement terrible de la Campagne d’Afrique et de la Campagne d’Italie. Durant la fameuse Guerre du Désert, les joueurs devront combattre du côté allemand sous le commandement d’Erwin Rommel, Général Feld Marschall.

La libération de l’Italie invite quant à elle les joueurs à se battre sous les couleurs américaine et britannique, mené par de grands hommes comme Eisenhower ou Montgomery.

Un nouvel environnement de jeu

Le nouveau jeu Company of Heroes 3 dénote de ses prédécesseurs par un cadre inédit. En effet, le producteur exécutif souligne que son équipe et lui-même ne souhaitaient pas faire une énième version du front occidental ou oriental.

C’est pourquoi cet opus met en scène deux nouveaux environnements : la Méditerranée et le Pacifique.

Gameplay : plusieurs modes de jeux

Les joueurs découvrent les campagnes sous les couleurs de la Wehrmacht ou de la Deutsches Afrikakorps, ainsi que des forces américaines ou britanniques. Comme son prédécesseur, Company of Heroes se découpe en deux parties :

  • La campagne solo
  • Le multijoueur

La campagne solo

Les joueurs ont la surprise de retrouver une petite nouveauté dans la campagne solo. Cette dernière introduit un nouveau mode de jeu : le tour par tour. Nous sommes donc invités à faire un plongeon dans une campagne narrative en deux temps qui allient gestion des ressources et batailles en temps réel.

Cette campagne se démarque du gameplay des autres épisodes de la saga par son côté plus stratégique que tactique.

Le mode de jeu multijoueur

Bien sûr, les amoureux de la saga sont majoritairement là pour le mode multijoueur qui enchaîne les escarmouches et les batailles palpitantes. Le mode en ligne reprend la fierté de la saga Company of Heroes dès le départ : les combats en temps réel.

Les captures de points vous permettent de gagner des ressources pour construire des unités. La petite nouveauté est la présence d’une IA puissante qui vous pousse vers vos retranchements. Le déroulement des batailles est également assez grisant grâce à une alternance des phases de défenses (construction de fortifications) et d’offensive (mouvements de troupes).

Un décor immersif, mais simple

Côté technique, Company of Heroes 3 offre des combats en temps réel bien ficelé. Le décor est quant à lui entièrement destructible.  

Notre avis sur Company of Heroes 3

Ce troisième épisode de la célèbre franchise ne démérite pas. Le gameplay est prenant, les modes de jeu peaufinés et les campagnes inédites. Découvrir les régions méditerranéennes est un véritable plaisir et les batailles sont réussies.

Le seul bémol que l’on peut reprocher au jeu est son graphisme marqué par des textures peu développées. Le studio aurait pu soigner ce côté technique qui bas un peu de l’aile par moment. Toutefois, cela n’empêche pas les joueurs de profiter d’un bon jeu de stratégie en temps réel.

Pour l’instant, le jeu est uniquement disponible sur PC, mais une compatibilité sur PS5, Xbox Series X/S versions est prévue prochainement. 

Image à la une : PC Gamer.

Nous suivre sur Google ActualitésCommenter cet article
5/5 – (1 vote)

Date de publication :

Catégorie :

Auteur / Autrice :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *